La CEDEAO rejette les demandes d’incompétence et d’irrecevabilité, les avocats de Karim Wade se réjouissent

79

Le collectif des avocats de M. Karim WADE informe l’opinion publique nationale et internationale, que la Cour de justice de la CEDEAO, examinant sa plainte pour violation par l’Etat du Sénégal de son droit d’être électeur et éligible à l’élection présidentielle du 24 Février 2019, a rejeté lors de son audience du 7 Février 2019 les demandes d’incompétence et d’irrecevabilité formulées par l’Etat du Sénégal.

La Cour vient d’admettre l’urgence d’une procédure accélérée pour examiner les violations alléguées par M. Karim WADE en son audience du 20 Février 2019.

Le collectif se réjouit de cette victoire d’étape consécutive au rejet des demandes dilatoires du Gouvernement du Sénégal tendant à retarder, reporter ou faire rejeter l’examen des violations graves des droits électoraux de M.Karim WADE.

M. Karim WADE reste déterminé à faire reconnaître son droit d’être candidat à l’élection présidentielle du 24 Février 2019 en dépit des manœuvres et manipulations de l’Etat du Sénégal.

Fait à Abuja, le 8 Février 2019
Le Collectif des avocats de M. Karim Wade
MAITRE MICHEL BOYON MAITRE CIRE CLEDOR LY
MAITRE DEMBA CIRE BATHILY MAITRE MOHAMED SEYDOU DIAGNE