Fatick : Deux militants de Sonko blessés

58

Après le saccage de son siège à Yoff et ses militants agressés à Saint-Louis la semaine dernière, Ousmane Sonko voit deux autres de ses militants pris à partie à Fatick, précisément au quartier Ndouck.

Selon L’As qui donne la nouvelle, le domicile du responsable local de Pastef, Mamadou Lamine Bitèye, a été attaqué par de gros bras se réclamant du ministre des Sports et maire la ville Matar Bâ.

Armés de gourdins, les nervis ont attaqué la maison où Sonko devait passer la nuit. Bilan : 2 blessés graves dont l’un s’en est tiré avec une fracture du pied et l’autre une plaie béante sur la tête.

Aux dernières nouvelles, les blessés ont été admis à l’hôpital de Fatick pour y recevoir les soins appropriés. Leur leader Ousmane Sonko, qui leur a rendu visite, annonce une plainte.