Biennale Dak’Art 2018 Arrêt sur image : les moroses conditions de travail des femmes du lac ROSE

110
Entrepreneuriat féminin, c’est le thème de l’exposition de l’artiste photographe Donald Marius qui se tient dans les locaux d’Excellence Universitaire Africaine.
Les 10 clichés exposés ont été prises sur le site d’exploitation de sel du Lac Rose. Pour l’artiste, le choix de ce lieu réside dans le double paradoxe qu’il représente.
En effet, ce lac est surtout célèbre pour sa couleur ROSE. Le ROSE qui est associée à la féminité, à la douceur, la tendresse et l’amour que porte la femme en elle et dont-elle couvre l’humanité. Cependant, c’est justement baigné par cette couleur ROSE, que ces femmes souffrent le martyre pour recueillir le sel. Tout cela dans des conditions de travail assez pénible et un salaire vraiment dérisoire.

L’autre paradoxe, c’est la proximité entre la misère de ces femmes et le luxe des complexes touristiques implantés sur le même site. L’artiste dit donc, vouloir interpeller la conscience collective sur les conditions de ces femmes. Et par la même occasion, montrer la bravoure de la femme, qui est le sel qui donne du goût à nos vies.
L’autre angle sous lequel il faudra regarder les clichés de Donald Marius, c’est bien sur la solidarité et l’entraide entre les femmes. En effet, en appuyant sur le déclencheur de cette boite magique qu’est l’appareil photo, cet instrument capable d’arrêté le temps dans sa folle course, Marius Donald a su immortaliser le sens de la solidarité de ces femmes qui s’aident mutuellement à porter les bassines de sel à la tête.

Pour l’artiste, « l’entrepreneuriat féminin est la clé de la prospérité des pays africains qui ont tous mis le cap sur l’émergence. L’indépendance financière de la femme est un gage de stabilité et de prospérité pour la famille africaine. La contribution des femmes au PIB est non négligeable. Les Etats africains doivent donc encourager et accompagner davantage l’entrepreneuriat féminin ».